Incursion dans "La vie de Galilée" à l'ENSA Paris Malaquais

École Nationale Supérieure d'Architecture Paris-Malaquais, Paris

La Quadriennale de Prague 2019 est l'occasion de réunir huit établissements nationaux d'enseignement supérieur formant à la scénographie en France pour partager la singularité de leurs pédagogies, mettre à l'honneur les formations qu'elles enseignent et faire découvrir les travaux des étudiants réalisés en écho à la Quadriennale.

Les étudiants scénographes de l'ENSA Paris Malaquais du master P8 Des univers scénographiques consacrent leur second semestre à un travail en partenariat avec la Comédie Française, sous la houlette de leur enseignant Rafaël Magrou. De mars à juin 2019, ils se saisissent de la pièce La vie de Galilée, de Bertolt Brecht. A l'image de Eric Ruf qui monte lui-même ce grand texte à l'été 2019 dans la salle Richelieu, les étudiants vont transposer la pièce en réalisant des maquettes mettant en scène la pièce dans la salle du Vieux Colombier. Plusieurs étapes jalonnent ce semestre de création, avec des spectacles, visites, rencontres, interventions, ateliers mais aussi conférences. Zoom sur la première partie du projet en images, racontée par Rafaël Magrou.

13 mars 2019, à la Comédie Française

Les étudiants du studio de projet Des univers scénographiques assistent à la pièce Fanny et Alexandre avant la rencontre avec Eric Ruf.
D’après l’œuvre d’Ingmar Bergman
Mise en scène Julie Deliquet
Scénographie Eric Ruf

Crédits photographiques : Rafaël Magrou

15 mars 2019 à la Comédie Française

Visite à la Comédie Française, salle Richelieu avec Marine Jubin, responsable des publics éducatifs. Rencontres et échanges avec Laurent Muhleisen, conseiller littéraire autour de la pièce La Vie de Galilée de Bertolt Brecht, et avec Eric Ruf, administrateur général de la Comédie Française, à propos de la pièce Fanny et Alexandre d’Ingmar Bergman, pièce que les étudiants ont vu l’avant-veille et dont il a conçu la scénographie (mise en scène Julie Deliquet).

Crédits photographiques : Bruno Weiss, ENSAPM

22 mars 2019, à l'Ensa Paris Malaquais

Intervention de l’architecte Scenographe et enseignant à l’Ensapm, Georgi Stanishev, sur son travail avec Hermès - « moodboard » et processus de passage de l’idée à l’espace scénographié.

Quelques images du début du travail sur la Vie de Galilée par les étudiants de l’école.

29 mars 2019, à l'ENSA Paris Malaquais

Intervention de Mr Sergei Tchoban, architecte allemand d’origine russe (Tchoban Voss Architekten), fondateur de la Tchoban Foundation - Museum for Architectural Drawing à Berlin www.tchoban-foundation.de .
En qualité de scénographe, il exposait aux étudiants du Master P8 “Des univers scénographiques” ses travaux de recherches pour les pièces Anna Karenina (Léon Tolstoï), The telephone et The medium (Gian Carlo Menotti) mises en scène par Alexander Molochnikov.

Crédits photographiques : Vladimir Balasanyan

5 avril 2019, à l'ENSA Paris Malaquais

Séance de présentation d’avancement des recherches pour la pièce La Vie de Galilée (Brecht), en présence de Sandrine Dubouilh, architecte et professeure HDR à l’université Bordeaux Montaigne, coresponsable du séminaire sur la scénographie à l’ENSA Paris Val de Seine, et qui a une pratique de scénographe.

Les étudiants se sont organisés en 7 groupes, binômes et trinômes, afin de faire des propositions de séquences des « tableaux atmosphériques » de la pièce.
Dessins, esquisses, maquettes, etc. ont été exposés et les échanges fusent.

12 avril 2019, à l'ENSA Paris Malaquais

Intervention d’Aurélie Mouton Rezzouk, maître de conférence en études théâtrales, Paris III Sorbonne Nouvelle sur les modes d’expositions du théâtre, ou comment montrer l’invisible.
Séance de travail, maquette, dessin et présentation de l’avancement des travaux à Bertrand Lamarche, plasticien, maître de conférence à l’ENSAPM.

Crédits photographiques: Bruno Weiss, ENSAPM.

19 avril 2019, à l'ENSA Paris Malaquais

Jury intermédiaire. Présentation de l’état d’avancement des travaux sur la scénographie de la pièce La Vie de Galilée.
En présence de Nicolas Guéniau, architecte, scénographe.

Crédits photographiques: Bruno Weiss, ENSAPM.