La cour d'entrée de la Maison Jean Vilar

Les 12 heures de la Scénographie ! Retour(s) de la Quadriennale de Prague

Avignon

Mercredi 10 juillet 2019 – Midi - minuit
Maison Jean Vilar, Avignon
Entrée libre

De retour de la Quadriennale de Prague, douze heures exceptionnelles : exploration du « Pavillon des Écoles », impromptus, rencontres, lectures, projections et soirée. Avec Philippe Quesne, commissaire des pavillons français à la Quadriennale, les étudiants-scénographes et de nombreux invités. Le 10 juillet de midi à minuit à la Maison Jean Vilar, Avignon.

Organisé par ARTCENA, avec le soutien du ministère de la Culture (DGCA) et de l’Institut français. Avec la participation des huit établissements français nationaux d’enseignement supérieur formant à la scénographie. En partenariat avec la Maison Jean Vilar et l’Union des Scénographes-UDS. Avec la complicité de la Librairie du Festival.

Au programme

De midi à minuit

  • Exposition de « La Neuvième école », pavillon français des écoles.
    L’un des deux pavillons français, le camion de la « Neuvième école », créé par les huit étudiants-scénographes sous la direction de Philippe Quesne est exposé : visite et programmation inédite par l'équipe de la Neuvième école.
    ↗ Calade.
  • Projections de films inédits
    « Quadriséquence », 30 mn, film réalisé par les étudiants de l’EnsAD - Ecole nationale des Arts Décoratifs,
    « Visite de la Quadriennale de Prague avec Philippe Quesne », 27 mn, film réalisé par ARTCENA
    ↗ Salle de projection

A 12h30 - 15h00 - 20h30

  • "Trajets buissonniers", performance de Nina Bonardi, étudiante de l’EnsAD, accueillie en résidence par la Neuvième école

De 13h30 à 16h30 : « Fragments d’imaginaire »

Lectures de textes qui ont inspiré la création des pavillons français.

  • 13h30 : L’Invention de Morel, de Adolfo Bioy Casares, Réadaptation de Céline Atallah, lu par Laurent Sauvage.
  • 14h30 : Nos cabanes, de Marielle Macé, Éditions Verdier, lu par Stanislas Nordey
  • 15h30 : Le champignon de la fin du monde, de Anna Lowenhaupt Tsing, © Editions La Découverte, Paris, 2017, lu par Gaétan Vourc'h
  • 16h30 : Les furtifs, de Alain Damasio, Éditions la Volte, lu par Laurent Poitreneaux.

À 14h et à 16h

  • "Lieu patrimonial et créativité scénographique". Visite guidée de l’exposition de la BnF « Scénographies du Cloître des Célestins », au 2e étage de la Maison Jean Vilar.

16h45

-"Errances sonores - Fragments de Prague"
Émission de radio en live de Lucie et Ariane de La Neuvième école (45 min).

De 17h30 à 19h30

  • Rencontre « Mondes imaginaires... mondes possibles ? » : Echange autour des inventions de lieux, des scénographies utopiques et modes de représentations subversifs qui permettent aux mondes d’être vus et imaginés autrement. Dans une époque tout à la fois globale et fragmentée, comment créer du passage et de la rencontre, faire communauté, vivre le lien au territoire dans le déplacement ? Les mondes sensibles et les voyages sensoriels qu’inventent les artistes offrent-ils des espaces d’insurrection de l’imaginaire qui permettent la traversée des frontières et entrent en résistance avec l’accélération de l’époque ?
    Avec Frédérique Aït-Touati, metteure en scène et chercheuse au CNRS, Hubert Colas, metteur en scène et scénographe, directeur du festival actoral, Marketa Fantova, directrice artistique de la Quadriennale de Prague 2019, Sébastien Thiery, politologue et coordinateur des actions du PEROU, Philippe Quesne, artiste, scénographe et directeur de Nanterre-Amandiers, Centre dramatique national, commissaire des pavillons français à la Quadriennale de Prague.
    Modération : Camille Louis, philosophe et dramaturge

De 12h à 19h

  • Librairie du festival : Sélection d’ouvrages sur la scénographie et les thématiques abordées lors des Douze heures.

20h00

  • Dancing Truck. Mix musical de Shehrazad et Simon de La Neuvième école.

De 21h30 à minuit

  • Soirée avec un DJ Set du groupe "Maulwürfe". Trois des taupes géantes du groupe Maulwürfe électrisent la Calade avec un set de leur composition. Maulwürfe a été formé pour la création de La Nuit des taupes de Philippe Quesne.